Abandon de Dropbox et Hubic… Vive NextCloud

Bonjour

Après plusieurs tests, je ne peux plus avoir confiance en Hubic pour la synchronisation de mes fichiers, en parallèle j’utilisais aussi un compte Dropbox pour l’envoi de mes photos et vidéos depuis mes mobiles (Hubic ne prenant toujours pas en charge l’upload des vidéos).

Deux outils dont un peu fiable et un ou je limite l’usage (condition tarifaire non en adéquation avec mon besoin), ça fait deux outils de trop.

Après avoir mis en place quelques NextCloud en mode Actif/Backup pour mes clients, je décide qu’il est temps de monter la même infrastructure pour mes propres besoins et me passer des principaux acteurs payants du marché.

Ce billet n’as pas pour but de vous donner la procédure d’installation et de configuration de NextCloud (il y a déjà assez de blogs qui le font très bien), mais juste de faire un point sur l’évolution de mon infrastructure.

Donc pour faire court, je suis partie sur deux VM hébergées une à mon domicile en DMZ et une chez OVH (le tout sur deux serveurs Proxmox).

La VM à mon domicile est le serveur NextCloud principal, alors que qui ce trouve chez OVH est en mode backup, la synchronisation ce fait via trois scripts :

  • Le premier est programmé toutes les heures et synchronise les “datas” entre les deux serveurs
  • Le second n’est lancé qu’une fois par jour et permet la synchronisation de la base de données (au final très peu de changements)
  • Le troisième s’exécute une fois par nuit et intégré les données brutes synchronisées dans la base de données du serveur backup

Les deux serveurs sont accessibles via un serveur HAProxy portant le certificat SSL (un article sur ce sujet devrait arriver sous peu). Celui ci est hébergé sur un VPS de chez OVH avec un lien direct OpenVPN vers les deux VM. L’avantage de ce mode d’accès est la bascule rapide sur le second serveur en cas de défaillance du serveur primaire et une gestion simplifié du certificat SSL.

Bonne lecture à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.