Bonjour

Depuis toujours j’utilisais le mail pour faire de l’alerting. J’étais conscient que cela n’était pas efficace mais c’est aussi ce qui est plus natif dans l’ensemble des applications (Supervision, Sauvegardes…)

Après avoir tester pas mal de choses comme le tweet sur un compte privé, j’ai décidé de trouver quelques choses de plus efficaces, je suis tombé sur Slack qui est en premier une plate-forme de communication collaborative mais qui propose pas mal de possibilités.

Slack a l’avantage de pouvoir créer via l’API des Incoming Webhooks dédiés à un channel permettant de catégoriser les messages en fonction de ses propres critères.

Je ne vais pas faire un article technique mais plutôt partager avec vous ma façon de faire et t’intégrer ça dans mon alerting quotidien.

Le lien ci dessus est très bien fait pour la mise en place via un simple script, mais je vous mets la syntaxe de base pour information :

curl -X POST \ --data-urlencode 'payload={"text":"Exemple de notification.\nCeci est un message de test."}' \ https://hooks.slack.com/services/T00000000/B00000000/XXXXXXXXXXXXXXX

Dans mon cas dans un premier temps j’ai décidé de dédier un compte Slack pour l’ensemble de l’alerting réseau avec des channels en fonction de la source de la notification. Dans mon cas et au moment ou je vous écris cet article, mes channels sont les suivants :

  • backup : Regroupant tous les logs de sauvegardes ou plus précisément l’état des sauvergardes pour avoir eu vu synthétique et rapide
  • centreon : avec l’ensemble des notifications de ma plateforme de supervision (voir screenshot ci dessous)
  • opnsense : avec les notifications de mon firewall OPNsense
  • proxmox: avec les messages d’alertes, de sauvegardes de l’ensemble de mes serveurs Proxmox
  • qnap: avec les messages de mon Qnap aussi bien les mises à jour disponibles que les alertes techniques
  • rclone : avec tous les logs d’externalisation des mes données via Rclone actuellement vers un compte Hubic 10To
  • syno: avec les messages de mon Synology aussi bien les mises à jour disponibles que les alertes techniques
  • ubiquiti : avec l’alerting des mes produits Ubiquiti comme les AP ou les caméras
  • uptimerobot : avec les messages de supervision externe envoyés par UptimeRobot

Sur un second compte Slack j’ai actuellement deux channels uniquement :

  • home-irobot : m’indiquant la fin du nettoyage de mon aspirateur IRobot Roomba
  • thorandco-blog : me permettant d’avoir un suivi sur la publication des nouveaux articles de ce blog

Vous allez me dire que tout ca n’est pas possible uniquement avec Slack et vous avez raison, il y a pas mal de chose comme par exemple mon firewall ou l’aspirateur qu’on en peut pas interfacer directement, et c’est la que rentre en scène IFTTT en passerelle.

IFTTT est un service web gratuit permettant à ses utilisateurs de créer des chaînes d’instruction simples appelées applets. Une applet est déclenchée par des changements qui interviennent au sein de services web tels que Gmail, Facebook, Instagram ou Pinterest.

Dans notre cas c’est encore une fois les mails qui vont nous sauver. Par exemple une applet peut envoyer un Slack lorsque un compte Gmail reçoit un e-mail marqué d’un label spécifique, c’est cette fonctionnalité que j’utilise pour intercepter tous les notifications d’application ou de service ne pouvant pas simplement envoyer leurs messages vers Slack.

Voila à un rapide résumé de mon système de mon nouveau système de notification basé sur Slack

Slack est tout aussi bien fonctionnel sous Android et me permet donc d’avoir toujours un oeil sur mes notifications peut importe où je me trouve.

Bonne lecture à tous

 

Bonjour

Ce mois ci Orange faisait une belle offre sur le Parrot Flower Power, au final avec toutes les réductions on arrivait à un prix de 10 euros.

Parrot Flower Power

Il permettra de vous alerter lorsque votre plantes manqueront d’eau, de soleil, ou d’engrais :

  • Pour les mesures d’humidité du sol, le Parrot Flower Power mesure simplement la permittivité diélectrique du sol.
  • Pour ce qui est de l’engrais, la mesure se fait en calculant la conductivité du sol.
  • Concernant la lumière, la mesure est faite par la quantité de photons de longueur d’onde des 510 nm ce qui est une bonne moyenne pour l’ensemble des plantes.
  • Pour finir la température est simplement mesuré par un sonde classique.

Au final j’en ai pris deux :

  • Un pour mes tomates cerises que j’ai aussi associé aux pieds de framboisiers juste à côté :  PFP - Tomates Cerises
  • Et surtout un pour le basilic et la coriandre qui ont une fâcheuse tendance à ne pas se plaire dans mon jardin :

PFP - Basilic

Et pour l’instant les remontées semble fonctionner assez bien, je suis assez étonnée par la périodicité d’arrosage, qui pour l’instant semble convenir à mes plantes.

Je vous ferais un retour plus approfondi après quelques temps d’utilisation.

 

Bonjour

Travaillant chez Orange, il est normal que je teste la solution domotique sortie le 23 octobre sous le nom d’Homelive

Présentation

Cette offre domotique comprends un box utilisant Zwave, la technologie la plus employée dans le monde de la domotique grand public.

Rien ne sert de vous refaire toute la présentation, celle ci est bien faite sur le site :

homelive-presentation

Donc en résumant pour commencer on se retrouve avec un abonnement de 9,99 € par mois sur 12 mois et un kit de départ qui ne nous coûte au final que 1 euros pour des détecteurs de la marque Fibaro.

Ces détecteurs sont bien-sur compatibles avec toute autre box domotiques utilisant du Zwave.

Dans un premier temps je vais tester la solution en utilisant la box Homelive et en fonction de mon temps et envie je passerai peut-être sur une solution maison à base de Raspberry Pi, de clé Zwave et de Domoticz mais dans un second temps.

Installation de la box

Il suffit de brancher la Homelive sur le courant et en ethernet sur sa box adsl ou son switch, celle ci récupère une ip en DHCP.

Il y a une possibilité d’activer le wifi de la box mais pour l’instant j’en ai pas trouvé l’utilité.

On y accède via l’adresse par ce lien et il suffit de renseigner deux paramètres qui sont disponibles sous la box a savoir :

  • Son numéro de série
  • Son adresse MAC

Une fois ces informations fournies le site nous redirige vers la page d’administration de notre solution domotique by Orange.

Celle ci est basée sur une version de la célèbre solution Vera à la sauce Orange mais pour l’instant assez bridée au niveau des options et du paramétrage avancé.

Une mise à jour est sensée arriver avant la fin d’année, on fera un point à ce moment là.

Configuration des trois modules inclus dans le kit “Au cas où”

Le set de départ comprends trois périphériques qu’il faut associer avec le box en suivant simplement les instructions fournies en ligne.

Un détecteur d’ouverture de porte ou de fenêtre

On se retrouve avec un très petit capteur Fibaro FCK-101, qui fonctionne très bien.

fibaro-FGK-001

On peut rajouter simplement en petit ds18b20 pour récupérer la température.

ds18b20

Un détecteur de mouvement

Ce détecteur est juste un merveille, aussi bien par sa taille, son design que par ces fonctionnalités :

  • Capteur de mouvement
  • Capteur de luminosité
  • Capteur de température

Le tout pas plus gros qu’une balle de ping-pong. Un bien beau capteur qui a pour référence chez Fibaro FGMS-001

fibaro-FGMS-001

Un capteur de fumée

Et enfin la pack comprends un détecteur de fumée connecté ayant pour référence FGSS-001. Celui ci n’est pas totalement aux normes pour la loi qui va passer d’ici mars 2015, mais Orange s’engage à en renvoyer un gratuitement avant la fin d’année.

fibaro-FGSS-001

Conclusion

Une fois tous les objets reconnus par la box on se retrouve avec un début de domotique, mais il manque encore pas mal d’objet qu’il va falloir inclure pour avoir quelque choses d’exploitable.

Pour ma part, j’ai décidé dans un premier temps d’attendre la prochaine mise à jour de la box pour voir les nouvelles fonctionnalités avant de ma lancer plus loin.

Je vous ferais un retour après plus d’utilisation.

 

flashcode-thorandco.fr

Bonjour à tous

Que dire de plus cette semaine, à part bienvenue à Free Mobile : c’est par ici

Tout le monde en parle, que ce soit les blogs, les autres opérateurs, les forums etc… information est omniprésente sur la toile.

Les premières carte SIM sont arrivées ce samedi 14 janvier au matin. dans les boites aux lettres.

Sinon niveau projet, j’ai monté un serveur Méteor pour du Push et cela marche plutôt bien pour remplacer par exemple Notifry, je suis encore en phase de test, mais ça semble prométeur (l’article ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez sur le blog). La maîtrise de la chaîne complète de notification n’est pas loin pour ma solution de supervision, reste à mettre tout en haute disponibilité après… ce qui va être une autre histoire.

Je vous souhaite un excellent week end et à bientôt

flashcode-thorandco.fr

Bonjour à tous

Bon ben ce début 2012 est pas plus calme que la fin de 2011 niveau temps pour tester et bloguer sur le site.

En lisant hier les N° 145 de Linux Magazine de ce janvier, un nouveau projet s’ajoute à ma longue liste :

  • Mettre en œuvre un service de notification Nagios avec les serveur de push Méteor

Ce projet me tient à coeur car il m’affranchi d’un serveur de push externe comme actuellement Notifry que j’utilise en ce moment.

Pouvoir être maître de la chaine complète de notification en cas d’incident ou tout simplement pour prévenir d’un événement quelconque est le but recherché.

D’un point de vu client Android, j’ai trouvé l’excellent client gratuit ZnagPush.

Un article suivra très prochainement sur la mise en place et l’administration de cette solution.

Wee-end des rois mages oblige, bonne galette à tous

A bientôt

Bonjour à tous

Voici mon premier billet concernant mon projet de domotique.

Avant de commencer, je tiens à remercier Clément Stock pour toutes ses conseils passés et futurs sur ce domaine qu’il maitrise bien plus que moi.

Plusieurs besoins se font sentir :

  • Sonde de température et d’humidité
  • Remontée d’information des capteurs de fumée et de CO2
  • Suivi de la consommation électrique
  • Mise en place d’une alarme avec la possibilité de pilotage à distance (navigateur web / téléphone)
  • Mise en place de prise télécommandée (reboot d’un équipement, allumage automatique d’une lampe en fonction d’un évènement, etc)

Le reste viendra au fur et à mesure de l’avancement du projet.

notifry_logo

Bonjour à tous…

Ca fait un bout de temps que je cherche une solution de push sur Android comme le propose Pushme.to sur iPhone.

Après en avoir tester plusieurs dont le très bon Notifo mais hélas plus maintenu, j’ai découvert NotiFry qui est l’objet de ce billet.

Bon but premier était de pouvoir être notifié lors d’un évènement quelconque genre :

  • La fin d’un téléchargement
  • Une alerte d’un onduleur
  • Un problème système ou réseau via Nagios

Dans un premier temps j’ai crée un compte sur le site, seul obligation avoir un compte gmail (loin d’être une grande contrainte).

Lire la suite de