flashcode-thorandco.fr

Bonjour à tous….

Ça fait comment dire un sacré moment que j’ai pas pris le temps d’alimenter le blog.

Je pense que je vais faire plusieurs posts pour refaire le point sur l’ensemble de ce que j’utilise et comment.

Dans ce premier post on va faire un état des lieux sur ce qui est hébergé dans la nouvelle maison.

Nous avons déménagé dans notre nouvelle construction le premier octobre 2017, une maison sur plusieurs demi niveau :

  • Un grande cave de 65 m² cloisonnées en plusieurs pièces
  • Un grand garage de 36m²
  • Un RDC de 65 m² comprenant un cellier, une entrée, un WC, un grand salon / salle à manger et enfin une cuisine ouverte
  • Le dessus du garage nous à servi à faire un bureau et une suite parentale de trois pièces (dressing / chambre / une salle de bain)
  • Et enfin l’étage séparé en 4 pièces avec une chambre pour chacune de nos deux filles, une chambre d’amis et une grande salle de bain.

Qui dit nouveau lieu de vie, dit forcément mise à jour de mon infrastructure réseaux.

Déjà lors de la construction, nous avons disposé 48 prises réseaux en Cat 6A dans l’ensemble de la maison et quelques unes extérieures.

L’ensemble des prises arrive dans la cave point central de l’informatique de la maison.

Je vais profiter de ce post pour lister l’ensemble du matériel racké dans la baie 42U de type serveur :

  • Les deux bandeaux de 24 prises RJ45 Cat 6A
  • Une premier switch administrable 48 ports full Giga
  • Une second switch administrable 24 ports full Giga
  • Et enfin un troisième Uniquiti switch 24 ports full Giga POE
  • Une Ubiquiti Cloud Key alimentée en POE
  • Deux APC 8 ports pour gérer l’alimentation de l’ensemble des périphérique de la baie à distance
  • L’arrivée ADSL Orange en backup
  • L’arrivée Fibre 1G actuellement chez K-Net
  • 1 Raspberry pour la gestion des consoles des équipements réseaux
  • Un firewall Sophos UTM avec une licence gratuite, mais qui commence à arriver au limite de la licence entre nombres IP (50 IP gérées sur une durée de 7 jours)
  • Un écran / clavier / souris de chez IBM le tout ne prenant qu’un seul U de la baie
  • Un NAS QNAP TS-453 Pro
  • Un NAS Synology backup du QNAP
  • Deux serveurs HP Proliant MicroServer N54L sous Proxmox actuellement éteint car remplacé par un serveurs IBM x3650 M3
  • Un premier serveur IBM x3650 sous Proxmox me servant à héberger l’ensemble des machines virtuelles
  • Un second serveur IBM x3650 M3 sous Proxmox, lui étant juste en standby au besoin
  • Et enfin un ondueur Eaton 5PX 2200 Netpack pour onduler l’ensemble de la baie
  • Sans oublier des balais passe câbles, des bagues d’identifications pour les tous les câbles, et une multitude des scratchs pour faire ça proprement

En plus de tout ça nous avons dans la maison réparti dans maison :

  • 3 Ubiquiti Networks UAP-AC-PRO répartis dans toute la maison pour la gestion du wifi
  • Un imac 27 mid 2011 mais qui est encore au top avec deux écrans Iiyama G-MASTER G2730HSU-B1 et d’un kit Logitech Z906 – 5.1 pour le son
  • Un ancien écran Dell 24″ qui me sert les jours ou je suis en télétravail
  • Une imprimante Lexmark multifonctions couleur – CX510DE
  • Une seconde imprimante HP OfficeJet 6230
  • Une TV Samsung UE65MU6405 4K UHD dans le salon
  • Une TV Samsung UE46D6530 dans la chambre d’amis

Les évolutions à venir :

  • 1 Ubiquiti Networks UAP-AC-PRO au niveau de la future maison de jardin pour couvrir l’ensemble du jardin en wifi
  • 3 UniFi Video Camera G3 UVC‑G3 à l’extérieure autour de la maison
  • 1 UniFi Video Camera G3 UVC‑G3 dans le garage
  • 1 UniFi Video Camera G3 UVC‑G3 au niveau de la future maison de jardin
  • 1 enceinte Bose SoundTouch 30 Series III pour le RDC
  • Le changement du firewall est aussi à prévoir pour une question de capacitaire.

J’ai essayé d’être aussi exhaustif que possible.

A très vite pour la suite

Bonjour à tous

Hélas ce week-end mon NAS Qnap TS-439 Pro a rendu son dernier souffle après 11 ans de loyaux et bon services.

Les données sont sauvegarder automatiquement sur des simples volumes annexes, donc aucune perte de données.

Reste à lui trouver un remplacement, vu la longévité de ce NAS, me suis tourné vers les nouveau boitier Qnap tout en regardant ce qu’il se faisait côté Synology.

Ayant déjà une solution Synology en place chez moi j’ai décidé de pas confier toutes mes données à un seul constructeur.

Mon choix c’est donc fait vers un Qnap TS-453 Pro 2G remplaçant actuel de mon ancien NAS, avec différent avantages majeurs :

  • Niveau processeur : Intel® Celeron® 2.0GHz quad-core
  • RAM – Passage de 1 à 2 Go
  • Ajout de port USB 3.0
  • Ajout de deux interfaces Ethernet gigabit passant de 2 à 4 ports possibilité de faire de trunk de deux ports pour la partie LAN & DMZ
  • Modification du port VGA pour un port HDMI

D’un point de vue stockage, j’avais 4 disques de 2To de chez Seagate, vu que ces disques ne sont plus sous garantie, j’ai décider de les remplacer par 4 disques de 3To toujours de chez Seagate.

Le tout sera acheté chez MacWay ce soir en rentrant.

Reste à tout remettre d’équerre, et espérer avoir la même longévité.

Bonne journée à tous

Bonjour

Cela fait un bout de temps que je voulais faire cet article pour présenter le plan de sauvegarde et de replication de mes données.

J’ai voulu attendre de stabiliser mon architecture pour pouvoir tester et valider avant de vous en faire part.

Plusieurs sauvegardes sont parallélisées sur mon infrastructure LAN & WAN :

Pour la partie LAN, nous avons les sauvegardes suivantes :

Pour la partie WAN, nous avons les sauvegardes ci dessous :

  • Pour les deux serveurs dédiés chez OVH sous Proxmox, ils sont sauvegardés toutes les nuits vers le NAS Qnap TS-439 Pro, via un VPN monté à la demande.
  • Les deux serveurs Proxmox hébergent chacun des machines virtuelles. Celles ci sont sauvegardées à tour de rôles chaque nuit via des Snapshots. Ce roulement me permet en une semaine d’avoir une sauvegarde de chaque machine virtuelle et permet l’export dans la nuit via la sauvegarde des deux serveurs physiques.
  • De plus le dernier Snapshot de chaque serveurs Proxmox sont exportés vers l’autre serveur Proxmox pour pouvoir restaurer rapidement via le réseaux rapide d’OVH des machines en cas de crash total d’un serveur physique.

De plus il y a des sauvegardes entre le LAN & WAN :

  •  Chaque nuit les données importantes sont exportés via Rsync vers deux machines virtuelles hébergées chacune sur un des deux serveurs Proxmox de chez OVH.

Le “cloud” est aussi présent dans mon architecture via Dropbox et hubiC :

  • Certaines de mes données doivent être synchronisées sur toutes mes machines donc il y a des années j’ai ouvert un compte Dropbox que j’utilise tous les jours.
  • Ces données sont sauvegardées dans un premier temps dans les sauvegardes des machines connectées à Dropbox mais aussi synchronisées toutes les 30 minutes vers hubiC de chez OVH qui sera un jour le remplacement de Dropbox. Hélas à ce jour pas de possibilité de mettre un proxy avec identification, ce qui est bloquant sur pas mal de réseaux.
  • Dropbox est aussi synchronisé sur le NAS Qnap TS-439 Pro ce qui permet aussi d’avoir les données sur un Raid 5.

Au final une dernière sauvegarde existe vers un disque USB :

  • Ce disque USB de 1,5 To est sur mon bureau relié à mon iMac. Ce disque me suit partout lors de mes grands déplacements, par exemple dans la boite à gants de la voiture pour les vacances, celui si est divisé en deux partitions.
    • Une première partition pour un TimeMachine
    • Une seconde partition contenant les sauvegardes des données brutes de l’iMac via Rsync

Je pense n’avoir rien oublié, mais on ne sait jamais, bien-sur toutes ces sauvegardes sont automatisées.

Bonjour

Suite à la sortie de la version 0.5 d’OpenMediaVault, je viens de mettre à jour mon serveur.

Voici la procédure :

apt-get update
apt-get upgrade
omv-release-upgrade

Jusque la rien de spécial, mais en me rendant sur la page d’administration j’ai eu le message erreur suivant :

 Error #0:
exception ‘Exception’ with message ‘Failed to open file js/omv/NavigationPanel.js.’ in /usr/share/php/openmediavault/htmlpage.inc:42
Stack trace:
#0 /usr/share/php/openmediavault/htmlpage.inc(49): OMVHtmlPage->scanFiles(‘js/omv/Navigati…’, Array)
#1 /usr/share/php/openmediavault/htmlpage.inc(70): OMVHtmlPage->scanFiles(‘js/omv/module/a…’, Array)
#2 /usr/share/php/openmediavault/htmlpage.inc(186): OMVHtmlPage->scanDir(‘js/omv/module/a…’, Array, true)
#3 /usr/share/php/openmediavault/htmlpage.inc(112): OMVWebGui->getJavascriptIncludes()
#4 /var/www/openmediavault/index.php(37): OMVHtmlPage->render()
#5 {main}

Après un peu de recherche, j’ai trouvé cette page avec un petit script qui résout le problème :

wget http://filebin.ca/skiDELUVNpl -O omv-0.5-upgrade-cleaning_v0.7.6.sh
chmod +x omv-0.5-upgrade-cleaning_v0.7.6.sh
./omv-0.5-upgrade-cleaning_v0.7.6.sh

Opération réalisé par ce script :

1. Remove all external plugins. (purgin website and omv-plugins.org)
2. Rename *.js-files in $OMV_DOCUMENTROOT_DIR/js/omv/module/ and admin/
3. Move all *.deb files and local.list in /var/cache/whatever
4. Move old-omvplugins.org-lists and jhmillers.list

Et tout est rentré dans l’ordre.

Bonne journée

Bonjour à tous

Possédant un NAS QNAP TS-439 Pro avec 4 disques de 1,5 To en Raid 5 je me suis dit que j’allais essayer d’utiliser le plus de fonctionnalités de celui ci.

Avec la dernière mise à jour en 3.5.0 build 0815T, un nouvelle fonctionnalité est apparue : il permet de faire serveur Syslog pour récolter les logs et les événements de différents machines

Mon parc de machine est assez hétérogènes et va l’être encore plus dans les mois à venir avec l’arrivé d’Apple dans mon réseau :

  • Serveur Ubuntu 10.04
  • Serveur Ubuntu 8.04
  • Station Ubuntu 10.04
  • Station Windows XP SP3
  • Netbook Windows 7 / Ubuntu

Et le but c’est que chaque machine renvoi ces informations sur mon NAS.

Sur le NAS, il faut activer le serveur syslog dans le sous menu Serveur Syslog du menu Serveurs d’Applications et renseigner les champs suivants :

  • Choisir le protocole : UDP
  • Choisir le port : 541
  • Choisir la taille maximum de journal : 100 Mo (taille maximum)
  • Choisir le dossier ou sauvegarder les logs : Public
  • Choisir le nom du fichier : syslog
  • Choisir le niveau d’alerte pour l’envoi d’un mail, pour l’instant je laisse par défaut : Emerg

Pour décrire rapidement l’emplacement de mes machines dans le réseau, elles sont réparties comme ci dessous :

  • une ou deux serveurs en hébergement donc dans le WAN
  • Des serveurs dans la DMZ
  • Des serveurs et station de travail dans le LAN

Lire la suite de